Devenez la personne que vous voulez être grâce à un simple exercice de 2 minutes : votre posture.

clip_image002

« Notre corps change notre esprit, notre esprit change nos croyances, nos croyances changent le résultat. » Amy Cuddy (2012, conférence Ted)

Il est utile de SOURIRE POUR SE SENTIR BIEN, car le sourire, même mécanique libère en nous des hormones de bien être, c’est ce que nous avons vu dans notre précédent article.

C’est là un exemple de l’influence de notre corps sur notre état d’esprit, Ici nous allons voir que NOTRE POSTURE INFLUENCE notre ETAT d’ESPRIT de la même manière.

Alors, que veut dire Amy Cuddy lorsqu’elle parle de changer nos croyances ? Et quelles sont les résultats que l’on peut concrètement attendre ? Voyons tout ça.

Votre posture est l’image de vous que vous transportez avec vous.

Cela est communément admis alors je ne vais pas m’étendre dessus : lorsque vous vous tenez EN FERMETURE SUR VOUS-MEME (vous regardez en bas, vous occupez peu de place, les épaules arrondies) vous donnez l’image de quelqu’un de PEU SÛR DE SOI et de fermé. Lorsque VOUS VOUS TENEZ DROIT, menton légèrement relevé, que vous laissez la place à vos poumons de pouvoir respirer pleinement, vous donnez l’image de quelqu’un d’assuré qui est prêt à prendre des risques pour avancer et qui est OUVERT aux situations de la vie.

Choisissez votre posture, configurez ce que vous pensez et ce que vous ressentez.

Distinguons tout de suite 2 types de posture : celle du dominant et celle du dominé.

Le dominant occupe une large place autour de lui pour signifier sa présence, ses bras et ses jambes lui permettent de prendre le contrôle de son environnement. Sa tête est droite car il est attentif à ce qui l’entoure. Son buste est dans une position qui lui permette une respiration ample, menton légèrement relevé, afin de pouvoir répondre avec énergie aux évènements.

Le dominé occupe peu de place pour ne pas être repéré, ses bras et ses jambes lui servent à se protéger, se sécuriser. Sa tête est orientée vers le bas en signe de soumission et pour marquer son inaction dans l’environnement direct. Ses épaules et son buste s’enroulent, signifiant son enfermement dans la peur et l’impuissance.

Comparons les hormones de ces deux types de posture : Le dominant libère de la testostérone (hormone de domination) et diminue la sécrétion de cortisol (hormone de stress). Pour le dominé c’est l’inverse, pas compliqué.

Maintenant, si vous vous rappelez ce que l’on à dit à produit du sourire : le fait de sourire régule vos hormones vers plus de bienêtre. En vous forçant à sourire, vous pouvez réellement RESSENTIR cet ÉTAT de BONNE HUMEUR.

Ainsi, pour augmenter votre testostérone et diminuer votre cortisol, portez régulièrement votre attention sur la posture que vous avez… … … Voyons cela plus concrètement… … …

ACTION 1 : Pour AMÉLIORER votre SENTIMENT DE CONTRÔLE et AMÉLIORER votre CAPACITÉ À RÉPONDRE efficacement à votre environnement, ADOPTEZ UNE POSTURE DE DOMINANT ou de DÉCONTRACTION pendant 2 MINUTES.

Je ne sors pas cela de mon chapeau, il s’agit du résultat d’expériences encadré, mesuré, prouvé par Amy Cuddy et sa team. Je vous mets quelques exemples de postures en fin d’article, toujours tiré de sa conférence Ted en 2012.

L’action est IMMÉDIATEMMENT APPLICABLE, les effets sont RAPIDEMENT PERCEPTIBLE.

Posture héros

A quel changement vous attendre si VOUS APPLIQUEZ cette ASTUCE qui prend 2 MINUTES dans votre QUOTIDIEN ?

-Vous serait d’avantage tolérant(e) aux risques.

-D’avantage décontractée face aux situations qui vous stressaient auparavant.

-Vous vous sentirez plus confiant et à l’aise dans votre environnement.

-On vous percevra davantage comme, enthousiaste, authentique, passionné.

-Vous attirerez davantage les autres à votre rencontre.

-Les actions à entreprendre vous viendront plus facilement avec davantage d’efficacité.

Grâce à ces 2 MINUTES, vous CONFIGUREZ VOTRE CERVEAU à ÊTRE CONFIANT et À L’AISE.

D’autres expériences menées ont prouvé que les gens qui ont adopté ces postures sont plus affirmés, confiants, optimistes, convaincus de gagner même à des jeux de hasard.

Quand et comment APPLIQUER cette ASTUCES qui prend 2 MINUTES ?

Lorsque vous allez faire face à une situation d’évaluation sociale, prenez 2 minutes, dans la salle de bains, dans votre voiture, dans l’ascenseur, derrière la porte pour ADOPTER une POSTURE de DOMINANT ou de DÉCONTRACTION.

Car, il ne faut pas se leurrer, nous sommes en permanence jugés. Qu’il s’agisse du jugement de nos amis, de celui d’un potentiel employeur, ou face à la personne qui vous plaît, cela ne change pas grand-chose : NOTRE POSTURE, NOS RÉPONSES et NOS ACTIONS donnent des informations sur QUI NOUS SOMMES EN NOUS.

Posture droite

Il ne s’agit SURTOUT PAS, de SE PERDRE DANS UN RÔLE QUI NE NOUS CONVIENT PAS !?

Je vais vous dire le fond de ma pensée sur ce sujet. ON NE SAIT PAS QUI L’ON EST VRAIMENT AVANT DE LE DEVENIR. C’est en avançant et EN PRENANT ACTION que L’IMAGE de ‘’mon meilleur moi’’ PREND FORME au fur et à mesure. Vous allez donc certainement vous perdre un peu, changer de direction et ainsi de suite.

Je pense que vous connaissez cet adage qui dit que ‘’C’est le chemin qui est important, pas la destination’’. Il s’applique parfaitement ici, car peut importe la direction que vous prenez, la STIMULATION, le PROGRES, la sensation de PRENDRE CONTRÔLE de VOTRE VIE, sont bien plus important que l’accomplissement de n’importe quel objectif.

L’objectif que vous vous fixez n’est qu’un outil vous permettant de suivre une direction et de mettre au jour ce que vous avez de meilleur en vous, ce que vous avez dans vos trippes, ce que vous méritez de partager avec votre entourage.

Mais il est aussi LE RISQUE de vous découvrir (perdre sa couverture), de tomber le masque face au monde, d’apercevoir concrètement ce que vous vous refusez de voir à l’intérieur. Ce risque est en fait L’OPPORTUNITÉE de vous découvrir (voir qui on est réellement), de franchir les limites que vous vous êtes vous-même fixés et qui contrôlaient votre vie jusqu’à présent, de dépasser vos peurs et de mettre au jour votre POTENTIEL, toujours plus SURPRENANT et SAISISSANT de PUISSANCE.

Power

FEINTEZ, AGISSEZ, DEVENEZ

Alors, il me suffit de me tenir droit quand je sors de chez moi, pour que tout le monde (y compris moi) pense que j’ai confiance en moi ?

En fait, oui cela va grandement y contribuer mais non cela ne suffit pas, vos actions vont devoir suivre pour confirmer que cette image n’est pas un leurre.

D’une certaine façon vous pouvez feintez votre cerveau en vous faisant passer pour ‘’plus confiant que vous ne l’êtes’’ en adoptant pendant 2 minutes une posture de dominant. En réponse, vous recevrez une dose de testostérone alors que votre taux de cortisol chutera.

Cela va provoquer une réaction en chaîne et va naturellement vous donner l’accès à des pensées, des actions et des réponses émotionnelles d’une personne confiante et en contrôle !

D’un autre côté, lorsque l’on envisage des changements durables, notre cerveau à toujours BESOIN DE PREUVES : nous devons prouver à notre cerveau que nous sommes effectivement ce champion. Comment faire ? En adoptant des pensées, des actions et des réponses émotionnelles de champion

Alors, pour que votre cerveau se disent que ‘’t’es un champion, champion’’ de manière durable et vous offre l’accès à toute la panoplie qui va bien (pensées, réponses émotionnelles, actions) : commencez par le feinter en adoptant une posture de dominant ou de décontraction pendant 2 minutes. Faites cela aussi régulièrement que vous le pouvez. Vous apporterez à votre cerveau la preuve qui lui manque et qui vous permettra d’ARRÊTER de VOUS BATTRE CONTRE VOUS-MEME.

Voici deux postures de dominant : sentez vous plus confiant et pro actif dans la gestion des risques. Améliorez votre capacité à prendre contrôle de ce qui vous entoure. Soyez reconnu pour votre esprit qui va toujours de l’avant.

clip_image004

Voici deux postures de décontraction : Apporter vos idées de façon authentique, décontracté, sans feinte ou sans jeu supplémentaire. Soyez reconnu pour votre présence rassurante, apaisante et votre lucidité.

clip_image006

Finissez-en avec le ‘’Oh, je n’ai pas montré qui j’étais vraiment’’.

N’oubliez pas qu’avant tout il s’agit de vous évaluer vous-même de façon plus positive. Le retour des autres n’est qu’un bonus.

Libérez-vous

Partager l'article :
  •  
  •  
décembre 28, 2018

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *