2 outils surpuissants pour amorcer un changement qui vous tient à cœur

Et en percevoir rapidement les effets

Lorsque l’on à envie de changer, bien souvent cela part d’une sensation. On ne sait pas vraiment par ou commencer, on sait juste que ça ne va pas comme on voudrais.

Il se peut aussi que l’on hésite à changer, cela est normal : lorsque l’on change on doit sacrifier d’anciennes habitudes ou d’anciens comportement.

 

Cet article est fait pour vous aider à faire le tri dans ce que vous voulez et vous permettre d’amorcer un changement qui vous tient à cœur sans bouleverser radicalement tout votre entourage.

 

Si vous pensez sans cesses à plusieurs choses en même temps, si vous aimez tout mettre en relation dans votre esprit, si vous avez une tonne d’idées que vous ne savez pas mettre en place : vous avez certainement ce que l’on appelle une ‘’pensée arborescente’’.

Dans ce cas, cet article est particulièrement fait pour vous !

Le FOCUS !

La plupart des gens n’ont aucune idée des capacités dont ils disposent quand ils concentrent toutes leurs ressources pour maîtriser un aspect particulier de leur vie.

T.ROBBINS – Awaken the giant wihin

Tel le maître qui concentre son CHI, tel le bouddha qui se fixe dans la méditation, tel Sangoku et son Kaméhaméha… Le FOCUS est l’outils le plus puissant à la portée de quiconque désire s’améliorer ou améliorer son quotidien.

 

Le focus est la combinaison de notre ATTENTION et de notre INTENTION :

Nous sommes là ou est notre attention !

Notre attention est un outil du corps mental, de notre tête pensante.

Notre attention est L’OBJET de notre concentration.

 

Nous allons là ou va notre intention !

Notre intention est l’outils du corps émotionnel, il donne la direction à ce que l’on veut ressentir.

Notre intention est LA RAISON, le pourquoi, de notre concentration.

 

Si nous sommes capables de réunir ces deux outils dans une seule et même direction, nous repoussons les frontières de ce qui nous semble impossible.

Si nous ne dirigeons jamais notre focus, alors nous ne concentrons jamais notre pouvoir.

 

Pour M.BROWN dans Le processus de la présence (que je vous recommande fortement) « La qualité de notre expérience est déterminée par la manière dont nous utilisons consciemment ces outils ».

 

 

Et si la peur n’existait pas ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce à quoi pourrait ressembler votre vie, si la peur n’en faisait pas partie ?

Si vous faîtes cet exercice au calme suffisamment longtemps et honnêtement, vous remarquerez que ce qui vous importe n’est pas tant ce que vous feriez, mais CELUI ou CELLE QUE VOUS DEVENEZ en le faisant.

 

Ceci petit jeu peut donner une première direction à votre intention. La définir dans les grandes lignes, à l’intérieur de vous : écrivez ce que vous ressentez en termes de sensation et d’émotions.

Je suis prêt à parier que l’égoïsme ne fait pas partie de cette vision et que, quoi que vous vouliez accomplir, la place est laissée aux autres d’exister.

Ces 2 points sont importants à retenir pour la suite :

-L’importance est donnée à la personne que vous êtes et non à ce que cette personne réalise.

-L’égoïsme disparaît à mesure que l’on devient celui que l’on aspire vraiment à être.

 

 

Les objectifs personnel

Définir et hiérarchiser vos objectifs personnels est ce qui va donner de la matière à votre FOCUS. C’est ce qui va guider votre focus et déterminer les résultats que vous obtiendrez.

 

Avant de poursuivre, deux choses importantes à savoir :

-Déterminer un objectif qui compte vraiment pour soi fais peur.

-Un nombre infini d’excuses vous viendront en tête pour ne pas réaliser cet objectif.

(‘’Je ne peux pas’’, ‘’je ne vais pas y arriver’’…)

Cela fait partie de notre fonctionnement mental et émotionnel habituel à tous. CE N’EST EN AUCUN CAS UNE VÉRITÉ, VOUS ÊTES LIBRE D’ACCORDER DE L’IMPORTANCE OU NON À CES RÉFLEXES.

 

 

Définir ses objectifs.

Définir ses objectifs c’est savoir ce que l’on veut recevoir de la vie, définir la façon dont on veut occuper son temps et ACCORDER, enfin, de l’IMPORTANCE à ce qui est BON POUR NOUS et SELON NOUS.

 

Nous sommes continuellement bombardés d’informations, école, travail, télé, famille, conjoint, amis. On nous impose continuellement des formes de réussites qu’il nous faudrait suivre, des formes de succès qu’il nous faudrait envier. On nous explique continuellement les conditions pour y arriver.

« C’est comme ça que ça fonctionne, c’est comme ça qu’il faut s’y prendre, c’est comme ça le travail. On ne fait pas ce qu’on veut et c’est comme ça… Il faut travailler dur et c’est comme ça… La vie est dure et c’est comme ça… » Mais… au bout d’un moment… FERMES LÀ !

 

=> C’est cela définir ses objectifs : sortir de ce flot continuel d’informations qui ne viennent pas de nous, s’arrêter pour s’écouter. C’est rentrer en nous pour savoir ce qui s’y passe. Savoir si réellement ce qu’on nous dit est VRAI POUR NOUS.

‘’Vivre est la chose la plus rare au monde, la plupart des gens se contentent d’exister.’’ Oscar WILDE.

 

 

Pourquoi définir ses objectifs ?

Vous pourrez développer l’amour que vous avez envers vous-même de la plus simple des façons : en faisant les CHOIX POSITIFS qui vous amène vers vos objectifs.

En vous offrant cela vous vous prouverez à vous-même que vous vous aimez et cela vous aidera à réaliser plus facilement vos choix. C’est le genre de cercle vertueux que l’on peine parfois à imaginer, tant on nous dit que la vie est difficile.

 

Cela pourrait même changer votre façon d’être, vers plus d’authenticité et de simplicité dans votre rapport aux autres et à la vie : plus proche de ce que vous avez de meilleur.

Cela vous apportera également d’avantage d’énergie car vous la disperserez moins. Vous resterez NATURELLEMENT et SANS EFFORT (inconsciemment) centré sur ce qui vous intéresse !

 

 

A quoi s’attendre quand on définit ses objectifs ?

Surtout, ne cherchez pas à trouver la réponse tout de suite !!! Voyez cela comme une aventure en vous, pour laquelle vous ne courez aucun risque d’ailleurs…

 

OSEZ ! Vous verrez plus tard où cela vous mène. Je vous rappelle que vos seules limites sont celles que vous vous fixez vous-même.

Définir ses objectifs c’est aussi (et surtout) se rendre compte des décalages qu’il peut y avoir entre ce qui est important pour nous et la façon dont nous vivons : La peur et les excuses refont surface !

 

Avant de passer aux exercices pratiques, souvenez-vous :

5% des gens prennent la peine de s’arrêter pour définir leurs objectifs. Le simple fait d’y consacrer ne serait-ce que 15 min par jour fera une différence gigantesque.

Par ailleurs, le fait de faire fréquemment des choix en fonctions de vos objectifs vous propulse immédiatement au rang des chanceux !

 

 

Comment savoir que cet objectif est le bon ?

Lorsque vous trouvez un objectif qui vous est chère, celui-ci apparaît toujours comme une évidence. Le simple fait d’écrire la phrase déclenche une émotion.

L’image de la réalisation de cet objectif provoque en vous un sentiment de légèreté.

 

 

Qu’acceptez-vous de voir entrer dans votre vie ?

Sachez que ce que vous être en train de faire demande constamment de se réactualiser.

Comme un muscle que l’on entraîne, ce n’est pas en passant 1h dessus une seule fois, que cela sera efficace. Mais passez 1 semaine à faires les 2 exercices que je vous propose et vous observerez déjà l’effet que cela à sur vous.

 

Cela signifie qu’il faut du temps pour accéder à vos souhaits profonds et qu’il vous faut rester ouvert aux changements qui s’opère en vous.

Revenez régulièrement sur des objectifs qui vous parlent et vous allez vous découvrir d’une nouvelle façon : votre quotidien pourra vous apparaitre rapidement comme une aventure dont vous êtes le héros.

 

Cela éclairera vos choix et vous accorderez moins d’importance à ce qui ne vous intéresse pas.

Ce que vous n’acceptez pas de voir entrer dans votre vie à le droit d’exister, ce que vous refusez c’est d’y accorder de l’importance.

Quand définir mes objectifs ?

L’objet de cet article n’est pas de déterminer des objectifs conçus pour tout le monde, mais bien de vous encourager à reconnaître ce qui est bon pour vous, important à vos yeux, essentiel à votre cœur !

Il est important donc important de définir ses objectifs dans des moments de haute énergie, quand vos pensées sont positives.

Cela pour plusieurs raisons :

-Vous êtes moins sujet à vos limitations et blocages intérieurs.

-Vous ferez davantage preuve de créativité, de fluidité d’esprit.

-Vous serez davantage connecté à votre potentiel personnel.

-Vous serez plus apte à reconnaître vos envies profondes et les intuitions de votre cœur.

=>Vous serez plus proche de votre vrai vous, celui qui sommeil au fond de vous.

 

 

“Ce qu’on obtient en atteignant nos objectifs n’est pas aussi important que ce que l’on devient en les atteignant.” Peter DRUCKER

Les exercices pratiques

Vous allez remarquer que les objectifs ne viendront pas dans un premier temps, ces petits jeux sont destinés à mieux choisir vos objectifs par la suite, en fonctions de ce qui est important pour vous.

 

Il existe de nombreuses méthodes pour définir ses objectifs, je vous en livre deux que j’ai choisies pour que tout le monde puisse s’y retrouver.

 

J’ai choisi la première pour son aspect pragmatique, cela fait intervenir l’esprit raisonné. Vous devrez commencer puis y revenir progressivement.

La seconde fait davantage intervenir l’imagination, l’esprit créatif et demande d’avoir davantage de temps devant soi.

 

Vous l’aurez compris, commencez là ou vous vous sentez le plus à l’aise puis… utilisez les deux méthodes afin de renouer le dialogue entre votre mental et vos émotions.

 

 

Première méthode – Pragmatique

Commencez progressivement sur un carnet et revenez-y quand vous le voulez dans la journée.

 

J’identifiez mes talents : Qu’est-ce que je fais avec facilité et dont l’exécution me procure du plaisir ?

Je ne cherche pas à corriger mes points faibles mais à valoriser mes points forts !

Qu’est-ce que je fais de manière spontanée, au quotidien, que je fais plus vite que les autres et qui me paraît facile ?

=>Aide toi du test du STRENGHTSFINDER de Tom Rath (payant et vraiment puissant). Retrouve ici un article complet pour savoir comment comprendre tes talents grâce à ce test.

=>Amuse toi avec différents tests de personnalité (gratuits et nettement moins bons) et recoupe ce qui te semble juste.

 

Quelles sont les valeurs que je veux défendre ?

Quand j’agis dans ce sens, je me sens content de moi… Quel est ce sens qui me procure un sentiment heureux ? (Sérénité, humour, créativité, simplicité, enthousiasme naturel…)

Je retiens ce qui me caractérise le plus.

 

Je rédige une life-list : J’écris tout ce que je veux faire durant cette vie, en oubliant la peur et les excuses. J’oublie le regret de ne pas pouvoir tout accomplir. Je cherche simplement à savoir ici ce qui me fait vibrer le plus.

 

 

Deuxième méthode – Petit jeu d’imagination

Lorsque vous avez du temps devant vous, prenez une feuille et un crayon puis commencez…

Je me fixe l’objectif de trouver ma ‘’mission de vie’’, j’écris des phrases les unes après les autres.

Sans m’arrêter jusqu’à tomber sur la phrase qui me fera réagir, me donnera les larmes aux yeux, agira comme une vérité qui me libère.

 

=>Leo BABAUTA du blog ‘’zen habits’’ s’y est repris à 119 fois avant de trouver cette phrase. Mais une fois que vous la tenez, l’impact émotionnel est vraiment salvateur.

 

 

Troisième méthode – Bonus !

Cette méthode devrait vous permettre de relier les deux précédentes et vous donner davantage d’inspiration.

Imaginez une journée dans votre vie idéale… Pas seulement dans les grandes lignes, mais dans les détails !

Je me lève le matin et voilà ce que je fais, ce que je vois, ce que je ressens… Voilà comment évolue mas journée avec les gens qui m’accompagnent et ceux que je rencontre… Voilà ce que je fais, et voici l’énergie avec laquelle j’agis… Voila mon cadre professionnel et mon cadre personnel qui se dessine et s’entremêlent.

Le secret

“Le secret, c’est de vivre au jour le jour, ici et maintenant, et de bien hiérarchiser les objectifs. Il y a la montagne à gravir et les étapes pour arriver au sommet. Ces étapes sont votre quotidien.” Jack VANCE

 

Vous l’aurez compris, trouver ses objectifs demande du temps. Cela demande de creuser dans qui l’on est et peut se révéler effrayant.

Mais si vous faîte ces petits jeu, ou exercices, vous y gagnerez bien plus que vous ne l’imaginez.

 

Il ne vous reste plus qu’à utiliser ces envies profondes que vous avez si longtemps enfouies pour nourrir votre focus :

Portez votre attention sur ce qui vous importe et laisser le reste être sans y accorder d’importance.

Nourrissez l’intention d’accéder à ce sentiment qu’elles vous procurent et saisissez toutes les opportunités qui vous rapprocherons d’elles.

 

Je vous souhaite le meilleur, pour vous et selon vous.

 

Libérez-vous

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*